Sacs cabas brodés et upcyclés

Pour les fêtes de fin d’année et la farandole de cadeaux qui les accompagnent j’ai opté pour des cadeaux fait main et recyclés. Mon objectif est à 90 % atteint car sur 5 personnes, seule, une n’a pas eu de cadeau fait main recyclé. J’ai pris un réel plaisir à coudre des accessoires, cela faisait longtemps que je ne l’avais pas fait et ça change de la confection de vêtements. Il n’y a de problème, a priori, sur le fait que ce soit trop grand trop large ou trop court 🙂

Pour commencer, j’ai donc cousu trois sacs cabas issus du livre Sacs à coudre édité chez Marie-Claire Idées. j’ai acheté ce livre il y a deux ans, au moins, je l’ai feuilleté un nombre incalculable de fois, commencé à couper un sac pendant le premier confinement et tout stoppé car je le trouvais trop grand pour l’utilisation que je souhaitais en faire, à savoir, un sac à main de tous les jours…

LE CABAS AU NATUREL

Image issue du livre

Le premier sac est le cabas au naturel, premier sac présenté dans le livre (cf ci-dessus). J’ai souhaité garder l’esprit du modèle en travaillant un tissu quasi similaire. J’ai aussi repris l’idée des poches sur le devant car j’aimais bien le principe ainsi que les tons de rouge et beige. Le modèle a des fleurs crochetées rouges pour cacher les coutures des anses (je ne les ai pas faites car je ne sais pas crocheter) et cinq boutons pour fermer (je n’en ai mis au final que trois au centre). Je n’ai pas fait la coulisse avec le lien pour resserrer le sac en haut non plus. Par contre, j’ai ajouté une broderie étoile à la machine et mis une seule poche posée verticalement. Cette poche est brodée au point de croix, je l’avais déjà en stock. C’est en fait un rabat de pochette à serviette de table qui m’a été donnée par ma grand-mère et qui était déjà réalisée. Il restait juste à coudre la pochette mais j’ai souhaité détourner cette broderie pour la sublimer sur un sac en tissu. Le tissu à fines rayures rouges en lainage ou lin (je ne saurais pas vraiment dire sa composition) est une ancienne jupe (de ma grand-mère a priori) et la doublure a été coupée dans de la toile à matelas.

Pour ce qui est du montage du sac en lui-même je n’ai absolument pas suivi les indications qui me semblaient tirer par les cheveux et genre « pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer ? » En effet, le principe d’assemblage tel que je l’ai fait est beaucoup plus rapide et efficace que ce qui était indiqué dans le bouquin…

Ici donc coudre les poches (ou la poche) sur un des côtés. Monter ensuite les deux sacs extérieur puis intérieur en laissant une ouverture de 5 cm environ dans la doublure pour retourner le sac à la fin. Mes anses sont coupées dans la toile à matelas contrairement à celles du modèle qui sont en sangle (je n’en avais pas et j’ai cousu ce sac à la fin du second confinement). Pour les réaliser, j’ai coupé quatre morceaux de toile de 6 x 70 cm (la sangle prévue était de 3 cm de large…), je les ai cousus endroit contre endroit puis retourner (non sans mal)… Coudre les anses et les monter sur les faces extérieures du sac, une sur un côté l’autre sur l’autre côté espacée de 28 cm (et non pas à cheval sur chaque côté comme j’ai commencé à le faire tellement habituée à coudre des vêtements que j’étais partie sur le montage « type bretelles » n’impornawouak !). Ce qui fait qu’à la fin les anses sont prises en sandwich entre les deux tissus extérieur et doublure et cela fait plus joli. Vous pouvez toujours ajouter les fleurs au crochet, ça ne mange pas de pain, mais là elles seront vraiment décoratives et pas également pour cacher une couture disgrâcieuse. Pour terminer, glisser les deux sacs l’un dans l’autre envers contre envers et coudre tout le tour du haut du sac avec les anses bien mises têtes en bas. Retourner le sac par l’ouverture. Créer autant de boutonnière que vous le souhaitez (modèle 6 moi 3). Coudre les boutons. Refermer l’ouverture du sac.

Et voilà le tour est joué !

Pour infos : le sac mesure 54 cm de large x 45 cm de haut

LES CABAS DE FILLES

Les deux autres sacs cabas brodés sont issus du même livre de couture. Le modèle utilisé est celui présenté sur la page de couverture « Le sac de fille« . J’aimais beaucoup la découpe du sac en drap de lin à jours, les napperons, les broderies et les fleurs yoyo en tissu. Je n’avais pas de napperon au crochet à recycler mais au point de croix… Au départ, je souhaitais tout mettre sur un seul sac mais chemin faisant, j’ai préféré changer de cap et faire deux sacs, un pour Mamz’elle et un pour Mistinguette. En effet, les sacs cousus il y a deux ans déjà (pour les revoir clic clic ici !) pour aller à la médiathèque étaient trop étroits et souvent le nombre de livres et leur format ne rentraient pas tous dedans… Ce ne sera plus le cas désormais !

Pour le sac à yoyos qui est pour la plus jeune de mes filles, j’ai seulement mis des poignets assez courtes tandis que pour le sac à napperon brodé j’ai ajouté deux grandes anses pour que mon aînée puisse le porter sur l’épaule. Le montage est exactement le même que pour l’autre cabas, j’ai juste fait une surpiqure tout autour du sac pour bien fixer la doublure. La doublure est un drap upcyclé très coloré qui contraste avec celui en lin blanc à jours.

Pour infos : ce modèle de sac mesure 44 cm de large sur 40 cm de haut.

7 Comments

  1. Ils sont super tes sacs !
    En plus, tout recyclé, double félicitations !
    J’ai aussi ce livre et j’ai aussi craqué pour le sac pour filles qui est super mignon faut l’avouer ! J’en ai fait une version pour une petite cocotte de l’école maternelle, c’est une super cousette !
    J’aimerai avoir plus de temps pour coudre d’autres modèles de ce livre mais la machine à remonter le temps n’est pas prévue pour 2021 😄
    Belle journée

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s