Mini et Maxi Jakasserie de Mlle Malabar

Ah la la la quel titre ! Ca c’est du lourd hein ! Quand j’ai commencé à bloguer et à suivre certaines blogueuses il y avait des titres qui me laissaient perplexes quand je les lisais et ce n’est que lorsque je déroulais l’article et prenait le temps de les lire avec attention que je comprenais que ce n’était que les noms des patrons et de leur créatrice.

En voici un exemple Jakasserie est une robe dos nu qui tourne pour enfant crée par Mlle Malabar. Je l’ai acheté en PDF (mon premier achat de PDF !) en promo sur le site Makerist l’année dernière. Le prix est de 6,90€ et je crois que je l’ai acheté 4€. Ce qui est assez intéressant lorsque l’on en fait plusieurs versions.

En juin, je me suis souvenue de cette pépite qui attendait dans mon ordinateur et que je n’avais pas eu le temps de coudre l’année dernière.

Les tailles

Il est vendu en pdf avec toutes les tailles sans calque ce qui n’est pas si bête pour un patron enfant vu qu’ils grandissent… J’ai imprimé donc le patron et toutes ses tailles, redécalqué les tailles 140 et 104 cm sur du papier à part pour pouvoir garder le pdf propre et ne pas avoir à le réimprimer à chaque changement de taille.

Il est gradé de la taille 98 à la 152 et il est classé en deux sur cinq niveau difficulté.

Ma première version a été celle réalisé pour Mamz’elle en 140 qui après quelques recherches sur le site de la créatrice correspondrais à la taille 12 ans (ma fille mets du 10 ans du commerce). J’ai eu quelques hésitations car aucun tableau des mesures n’est indiqué ni sur le patron si sur le site alors j’ai croisé les doigts et j’ai laissé mon flair me guider. Bingo la robe lui va comme un gant !

L’assemblage

Il existe sur YouTube un tutoriel en vidéo que je n’ai absolument pas regardé mais que vous pouvez retrouver sur son site.

Il faut compter environ 3H de couture.

🌼 La version Mamz’elle est réalisé dans un jersey neuf acheté chez Marine du Point ZigZag à l’automne dernier. La doublure est réalisée dans une chute de mon nouveau tee-shirt Odette dont je ne vous ai pas encore parlé ici (il est sur Instagram). J’ai eu beaucoup de plaisir à les coudre et ceci avec la machine à coudre uniquement, c’était assez facile l’aiguille utilisée étant un spécial jersey cela s’est très bien cousu. J’ai suivi les instructions donnés avec le patron mais je ne suis pas très satisfaite des finitions de l’encolure, je trouve que ce n’est pas assez poussé et qu’elles auraient pu être plus travaillées. De plus, il faut utiliser une aiguille double que je n’ai pas et ma machine à bugger sur un point juste devant bien entendu ! La robe portée cela ne se voit pas du tout mais le niveau de la perfection n’est pas atteint et ça me dérange.😊

Le dos nu avec le nœud est quant à lui entièrement doublé et les instructions grâce aux photos pas à pas sont très claires. Les finitions sont parfaites. Mais j’ai remarqué que le devant et le dos ne se raccordent pas vraiment bien, j’ai eu ce problème sur mes deux versions. J’ai pourtant bien coupé avec les marges de couture que j’avais intégrées sur le patron directement pour éviter les soucis. J’ai donc retaillée le devant ce qui fait que ça plonge un peu.

L’assemblage du haut et du bas de la jupe en quart de cercle est facile et les coutures se superposent parfaitement.

La petite difficulté du patron est la bande de jersey et l’élastique à rajouter pour resserrer le dos. Pour la version de ma grande, la bande coupée était trop courte il m’a fallut tirer dessus pour qu’elle s’adapte à l’ouverture et l’élastique s’est fait la malle entre temps ce qui m’a obligée à découdre et recoudre sur une mini surface.

Autre soucis, mais qui n’a rien à voir avec le patron, ma machine à surjeter (la seule fois où j’ai décidé de l’utiliser d’ailleurs sur cette couture) lorsque j’ai voulu faire un bord roulotté à manger mon tissu. Pour rattraper le gros trou que ça m’a fait j’ai replié une première fois avec le fer à repasser bien chaud à 0,50 cm du bord puis à 1cm environ. Toutes les finitions sont cousues au point zigzag en 3/3 (largeur / hauteur) avec du fil écru assez épais.

🌹La version de Mistinguette est réalisée dans des chutes de jersey des années 90′ qui m’avait été donné par ma tante et un drap de housse assez épais en jersey éponge donné également par une autre personne. C’est donc une version entièrement surcyclée. J’ai décidé de la faire en deux couleurs par manque de tissu bien évidemment et cela fonctionne vraiment !

J’ai commencé par surjeter toutes les pièces séparément pour les assembler ensuite à la machine à coudre.

Le tissu à motifs de roses étant très fin j’ai décidé de doubler entièrement le haut devant et dos. Ce qui améliore les finitions de la robe et me comble de joie… De plus, je n’ai suivi aucun tuto pour cette modification et j’ai pu m’auto congratuler sur mon niveau de couture actuel. 😄

J’ai d’abord cousu le devant endroit contre endroit au niveau de l’encolure et des emmanchures uniquement, laissant ainsi les épaules et les côtés non assemblés. J’ai ensuite suivi le tuto pour le dos et le reste de l’assemblage de la même manière que pour la version présentée. La robe est parfaite. Pour l’instant, elle n’a pas encore été essayée à cause des températures très fraîches sauf pour les essayages et cela avait l’air d’aller. Il ne reste plus qu’à attendre que le soleil revienne… et la chaleur !

2 Comments

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s