Broderie quand tu me souris !

Et la couture passa au second plan…

Comme j’ai moins de temps pour sortir tout mon attirail de couture (les machines étant rangées dans une armoire dans mon salon juste à côté de ma grande table à manger qui me sert pour coudre, certes), que cela fait presque trois mois que mon énergie est en baisse et ma patience quasi nulle, je me suis donnée comme objectif de changer de cap et donc la broderie m’a sourit.

J’ai d’abord commencé par terminer ce coussin aux neufs grosses fleurs. Je l’avais commencé il y a deux ans, après avoir terminé deux robes brodées (formidables mais le blog n’existait pas encore donc il n’y a pas d’article qui les présentes. Vous pouvez les retrouver en images seulement sur la page couture et son diaporama…). Mais c’est long ! Un jour je me suis chronométrée et je me suis rendue compte qu’il me fallait deux heures pour faire tous les pétales d’une seule fleur. Je me suis un peu éloignée des couleurs suggérées par le modèle de départ car j’ai souhaité utiliser uniquement le stock de fils de coton à tapisserie que m’avait donné ma grand-mère.

IMG_20190806_142310

J’ai d’abord commencé par les coeurs de fleurs au passé plat, les lignes qui joignent les fleurs au point de tige. Puis j’ai utilisé le point lancé ou le passé plat empiétant pour remplir les pétales. J’ai d’abord effectué de grands points mais le résultat ne me satisfaisant pas, j’ai préféré faire de tout petits points. Certes bien plus jolis mais très long à réaliser !

IMG_20200307_112824

Toutes les fleurs auraient dû être de cette couleur jaune éclatant selon le modèle.

IMG_20200307_112644

J’ai ensuite décidé de prendre cette couleur terre de sienne pour les fleurs du haut.

IMG_20200307_112651

Pour celles du milieu j’ai choisi du jaune très pâle ; j’ai dû juste pour celles-ci acheter deux écheveaux car je n’en avais pas assez pour broder les trois fleurs.

IMG_20200307_112627

Ce coussin aurait dû se pavaner sur mon canapé mais comme mes filles prennent le « malin » plaisir à sauter sur les coussins du salon qu’elles jettent par terre pour faire un parcours d’aventures ; j’ai pris la sage décision de le « cacher » sur mon lit comme décoration.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s