Poncho ! J’ai testé le tricot…

Il y a un début à tout et pour moi c’est le tricot… Deux aiguilles, de la laine et c’est parti ! On peut s’installer sur une chaise dehors aux beaux jours et tricoter une après-midi entière en discutant. C’est simple, j’ai accroché pendant le confinement lorsque le soleil printanier a bien chauffé. Le tricot peut être mis de côté, rangé dans un coin pendant quelques jours, voir plusieurs semaines et repris tranquillement. Ca ne prend pas de place, tout tient dans un sac et on peut l’emporter avec soi partout où l’on va si l’on en a envie… pas besoin de sortir les grosses machines pour avancer son ouvrage, c’est comme la broderie sauf que là bah c’est du pratico-pratique on créé des vêtements chauds pour l’hiver en laine ou agréable à porter en coton pour la saison chaude.

Un poncho 3-6 mois à rayures aux couleurs automnales

J’ai repris un modèle de poncho donné par ma tante à la naissance de ma première fille (que je n’ai jamais osé commencé) de chez Phildar et la laine est un assortiment de différentes couleurs et épaisseurs donnée par ma grand-mère (et dont, jusqu’à présent, je ne savais pas quoi faire…). Parfois j’ai dû doubler la laine c’est-à-dire prendre deux fils de laine. L’astuce ici c’est de tirer la laine des deux côtés de la pelote pour avoir les deux fils (surtout quand, comme moi, on n’a qu’une seule pelote de la couleur choisie ! vive la récup’ !)

On débute par un échantillon pour savoir comment la laine utilisée prendra de mailles pour les dimensions demandées. J’ai dû rajouter des mailles en longueur et en hauteur (savant calcul) pour adapter ma laine au modèle, j’ai beaucoup tricoter avec le mètre mesureur, en fait, plus qu’en suivant réellement la grille…

Ensuite je me suis aidée de pas mal de tutos sur internet pour apprendre à tricoter (malheureusement la reine du tricot familial, ma grand-mère, est à 180 km de chez moi, donc, en plein confinement, trop loin, pour lui demander conseil !).

Mes leçons de tricot en ligne :

Le premier : apprendre à monter les mailles voici le lien, c’est une vidéo courte et très bien faite de Couture enfant et tricot débutant.

Le second : apprendre à faire des côtes 1/1 (il existe aussi les 2/2) de la même chaîne, c’est pour resserrer le tricot en bas, on utilise les côtes pour les ourlets de manches, c’est comme le bord-côte en couture (d’ailleurs on retrouve le mot côte)

La troisième : apprendre le jersey toujours de la même chaîne (bon là c’était plus facile car je savais déjà tricoter le point mousse, enseigné donc par la reine du tricot familiale il y a 10 ans environ, j’avais fait une écharpe pour homme à l’époque trop fass !)

La quatrième leçon en ligne de Joueuse de pelote portait sur comment faire des rayures (tuto très complet) et changer de pelotes (et de couleurs du coup !) pas difficile mais cela génère par mal de fils qui pendouillent (et dont je reparle plus bas dans l’article)

Quand il a fallut s’attaquer à l’encolure j’ai dû investir dans un outil spécial : l’anneau marqueur pour retenir une partie du tricot et continuer à monter un côté, et je me suis aidée de cette vidéo de joueuse de pelote également pour tenter de comprendre ce que je devais faire, j’ai aussi appelé ma petite maman à la rescousse une fois qu’elle était en visite (après le confinement !) pour m’aider car j’étais bloquée (et oui parfois je fais des blocages sur des trucs pas très compliqués, mais bon…)

Puis j’ai terminé tranquillement, d’un côté puis de l’autre, pour reprendre l’ensemble du tricot j’ai dû faire une augmentation que j’ai foirée et ce malgré le fait que j’ai regardé plusieurs vidéo sur le sujet, du coup ça fait un défaut dans le poncho (dommage car mon point jersey est super régulier partout).

Pour finir complètement le tricot, il faut « rabattre souplement » mouais quand j’ai lu ces deux mots mis côte à côte je n’ai pas compris non plus (au moment de l’échantillon déjà pour le terminer sans qu’il ne se détricote tout seul !), là encore ma petite maman m’a mis sur la voie ça veut dire en fait : faire un arrêt de maille. Pour mieux apprendre cette technique j’ai utilisé ce tuto vidéo très rapide et simple à comprendre de Mille mailles !

Ensuite un peu comme avec la surjeteuse en couture il a fallu rentrer les fils (ici j’en avais un paquet car j’ai fait beaucoup de rayures de différentes couleurs mais avec un tricot uni c’est moins fastidieux car c’est juste lorsque l’on change de pelote). Pour le faire j’ai utilisé une aiguille à tapisserie très grosse avec un châs large pour pouvoir y passer ma plus grosse laine.

Celle de gauche

Sur ce modèle il fallait réaliser des cordelières (on pas des cordelettes car la technique est différente) voici le lien pour les réaliser de Joueuse de Pelotes.

Et voilà pendant que ma petite maman tricotait des chaussons, des pantalons, des salopettes pour le futur P’tit Monsieur moi j’ai mis 5 mois à faire un poncho !! ooh oooh !! Hum bon l’essentiel c’est que j’ai relevé le défi que je mettais lancé en le commençant et que grâce aux nouvelles technologies et à You Tube j’ai appris pleins de choses, de trucs et astuces.

Tiens d’ailleurs en causant de trucs et astuces en voici un que ma grand-mère à transmis à sa fille qui me l’a transmis et qui fonctionne… donc je vous délivre ce secret lié au jersey :

vous avez pu remarquer que le jersey roulotte (comme avec le tissu, en tricot c’est le même problème), malgré mes côtes 1/1

mon poncho roule en bas (et sur les côtés !)

Pour y remédier, j’ai fait une rangée de point mousse ce qui permet d’éviter ce léger désagrément. Donc l’arrière qui roulotte pas sera le devant qui lui roulotte… Vous me suivez ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s