Sweat-shirt Lana by LMV

Hello les cousettes !

Voici la pluie, le vent et le froid de retour et je me croyais au mois de novembre… Donc les projets du printemps ont attendu que je me couse ce super sweat-shirt Lana de la Maison Victor (avant dernier numéro).

Objectif number one : éviter de me cailler chez moi en attendant que ce beau et printanier soleil du mois de février veuille bien repointer le bout de son nez par ici en Normandie !

sweat lana la maison victorObjectif number two : caser mon patron en taille 38 dans ce coupon trouver dans les bacs à vrac géant de la ville de Fès où j’ai passé mes dernières vacances… (Promis quand j’y retourne je fais une belle photo pour vous les montrer et vous donner l’adresse au cas où vous allez là-bas). J’y ai déniché ce superbe chiné vieux rose (la qualité de la photo ne lui rends pas hommage) dans une matière dont je n’oserais pas dire le nom… car je ne sais pas exactement ce que c’est. Une sorte de lainage extensible comme du jersey, enfin je n’y connais pas encore grand chose pour pouvoir affirmer ce que c’est et il n’y a pas d’étiquette dans ce type d’endroit !

Il m’a fallu une journée entière pour le coudre. Je suis assez lente. Mais pour bien détaillé, je dirais entre 1h et 2h le matin pour décalquer, découper les pièces du patron (c’est un maison victor quand même ça demande de la concentration et c’était lundi j’avais la Mistinguette 2 ans et toutes ses dents dans les gambettes…) puis tailler les différentes pièces dans mon coupon (hum hum c’est là que ça commence à se corser). Vous constaterez peut-être que j’ai fait une couture dans le milieu dos… C’est parce que je n’avais pas assez de tissu dans la pliure j’ai dû donc faire un raccord.

sweat-shirt lana de dos

Et 2h pour coudre les pièces à la surjetteuse (et là j’ai déjà perdu 1/2 h à trouver les réglages avec mes quatre bandes numérotées de 1 à 9 selon la méthode préconisée par L’atelier dans l’arbre…) que j’ai dû recoudre à la mac parce que j’ai toujours le même soucis : mes coutures sont lâches avec ce type de tissu… Si vous avez un conseil à me donner à ce sujet je suis preneuse encore une fois parce que la méthode notée plus haut ne fonctionne pas.

Le bord-côte gris perle a été acheté sur les bons conseils de la mercière de Mercerie Lingerie de L’Aigle (la ville à côté de laquelle j’habite). Je trouve que cela fait vraiment bien. J’ai fait le col avec le tissu rose chiné gris et il tombe pas trop mal (à part au dos où ça fait une bosse, à cause de la surjetteuse ?!?). Sur le magazine c’est noté de faire avec du tissu côtelé, bon bah ici il n’y en a pas ! C’est pour cela que j’ai commandé le bord-côte…

IMG_20190313_152507

Et encore merci à Mamz’elle pour les photos… Quel photographe en herbe non ?

3 Comments

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s